Un peu d'histoire

L'idée de profiter et de faire profiter de la neige a germé très tôt dans la vallée, dès 1950, sur le site de Bourg d'Oueil …

Au départ de cette initiative , Marius Toucouère puis François Jamme, avec une gestion communale , ont mis leur énergie autour d'une activité ski , grâce à un modeste fil à neige qui faisait le bonheur de beaucoup de petits toulousains ! Deux ou trois colonies de vacances étaient établies sur Bourg, et d'ailleurs un des responsables d'une colonie a lui même géré la station, Mr Grosjean .

Puis c'est au tour de la belle soeur de Mme Durand et Mme Durand elle même, de prendre soin de ce petit coin de paradis. Dès 1981 , puis 1982, des téléskis sont installés , et un chemin qui mène à Cirés aménagé pour la pratique du ski de fond . En 1986, Mme Monique Toucouère, alors maire de Caubous, apporte une belle aide en faisant construire un petit bâtiment dédié à la vente des forfaits. En 1989 Mr Prosper Ballarin , maire de Bourg, par l'achat du terrain , lie le bâtiment à la commune puis continue à s'occuper de l'exploitation de la station avec Mr Faure nouveau maire de Caubous, un pisteur étant salarié et deux autres employés veillant sur la station, on m'a parlé de Jacques Soste puis de Nathalie , habitante de Mayrègne.

Toute cette belle énergie n'a pu , malgré tout, éviter la faillite de la station en 2001, et des gros travaux ont été effectués ! Téléskis, pistes, ski alpin, un peu de ski de fond aussi, tout est reparti avec Marius Ballarin de Bourg d'Oueil et Loulou Fernandez de Mayrègne, aidés par Annick, l'épouse de Loulou , avec une gestion d'un SIVOM de 4 villages de la vallée d'un côté, et d'une association le CADVO , de l'autre . Comme d'habitude , une flopée de bénévoles enthousiastes et fidèles, se sont retrouvés tous les matins , pour ouvrir la station , accueillir nos chers clients . Famille, amis , résidents de la vallée, tout le monde s'y est mis !

C'est dans ce même état d'esprit que nous continuons à porter le projet, même si c'est de plus en plus contraignant avec des règles européennes de plus en plus compliquées, même si les bénévoles sont de plus en plus difficiles à trouver, vous pouvez le croire une joyeuse équipe toujours motivée comme aux 1ers jours vous accueillera encore cette saison 2016/2017 …. Comment citer tout le monde ? Je vais en oublier, qu'on me pardonne , et la meilleure solution est de venir nous rendre visite, nous serons au rendez-vous, avec le même enthousiasme , soyez en assurés, on vous attend avec beaucoup , beaucoup de bonheur ...